Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le Chemin de Soi

    Des nouvelles de Samuel, le passioné de cinéma, qui revient avec un tout nouveau court-métrage : Le chemin de soi.

    LeChemindeSoi.jpg

    Et si ce n'était pas un rêve... Le doute, la perte de soi.

    Le monde onirique est confus mais ô combien puissant et plus réel qu'on ne le croit. On se fuit, puis l'on se poursuit soi-même. C'est la quête infernale de l'être humain. Se chercher soi-même et craindre ce que l'on pourrait découvrir dans l'ambiance infernale du rêve.

    Le message nous échappe totalement. Et cette frustration nous guide parfois sur des chemins obscurs. La peur de disparaître sans jamais savoir qui l'on est vraiment est présente. Mais la réponse ne serait-elle pas à portée de mains ? Peut-être suffirait-il de tomber le masque et d'oser Voir.

    Son site internet SamMovies

    Cliquez sur l'image pour voir le film sur Youtube :

    chemindesoi.jpg

  • Le Festival Bulles Zik

    Bulles_Zik.jpgpanneau.jpgMusique et bande dessinée ont renouvelé leurs voeux lors du quatrième Festival Bulles Zik, les 22 et 23 mai 2010.

    Le festival a accueilli cette année cinquante quatre d'auteurs de BD (Mezzo, Berberian, Almanza, Thiriet, Stephane Bouzon, Romain Dutreix, etc.), 14 stands (Lylo, Kronik, OliveSteen, l'école Georges Méliès, etc.), 9 groupes de musique (Mellino, Les Jacqueline Maillan, etc.) et 3 expositions.

    Ce festival plutôt intimiste ne manque pas de ressources. Ca grouille de grands et de petits. Mais ce n'est pas la foule qui nous emporte ce sont les concerts de musique de genres divers, les nombreuses animations, ainsi que les séances de dédicaces des auteurs de BD.

    L'année 2010 marque également la création du prix Bulle Zik. Ce prix attribue une distinction à une bande dessinée traitant de musique. Une manière de sceller ce mariage florissant.

    Tout ce que vous voulez savoir sur le Festival Bulles Zik.



    Voici trois des évènements qui ont marqué ce festival 2010:

    Le Collectif Kronik

    vignettesMickey.jpgLe collectif Kronik, créé en 2007 par Aurélio, rassemble une dizaine d'artistes. Cette association édite chaque année (à raison d'une ou deux fois par an) un recueil de bandes dessinées hors norme.

    Et non, ils n'ont pas chômé ! Et tout ça dans la joie et la bonne humeur pendant deux jours. kronik a peint pour l'occasion "sa plus grande fresque jamais réalisée!!!!!", dixit l'auteur de leur blog.

    Les kronikos n'ont visiblement pas failli à leur réputation. Humour noir et fantastique éclatent généreusement sur la toile.

     

    Le concours Strip

    Un strip est un dessin d’humour en deux ou trois cases disposé horizontalement et paraissant généralement avec le supplément du dimanche d'un journal.

    Les candidats, âgés de 6 à 17 ans, devaient réaliser un strip sur une feuille A4, de 3 ou 4 cases de 8cm sur 8 cm.

    Quelques exemples prometteurs :

    DSCF4742.jpg
    DSCF4739.jpg
    DSCF4743.jpg
    DSCF4749.jpg
    DSCF4750.jpg
    DSCF4754.jpg
    DSCF4755.jpg
    DSCF4769.jpg
    DSCF4767.jpg

    Les Mellino

    DSCF4844.JPGalbum.jpgConcert de clôture du Festival, le groupe Mellino a réchauffé toute la salle comme à son habitude. Ils y allaient de leurs titres et d'un Zobi la mouche, comme on les aime.

    Que dire des Mellino... Les Negresses Vertes n'ont jamais vraiment quitté la scène rock. Je ne peux que vous encourager à écouter leur superbe album "Mellino".

    Depuis 2005, Iza et Stefane Mellino continuent de nous embarquer dans leur univers latino-rock. C'est (presque) sans fin et on adore ça !!

    On en veut, encore, encore, encore !